Autres sujets par

Netflix a retiré 9 programmes pour plaire aux gouvernements

En 2020, on peut se dire que la censure est une pratique qui ne nous concerne plus. Et pourtant, régulièrement, les gouvernements de toute la planète demandent à tel ou tel service de couper une partie d’un programme, voire même de le supprimer entièrement des ondes. Une pratique qui ne semble pas exclure Netflix, puisque le géant du streaming vient de dévoiler une liste de films et séries que certains gouvernements ont demandé à supprimer du catalogue.

Netflix a retiré 9 programmes pour plaire aux gouvernements

Netflix, désireux de ne froisser personne, a accédé aux demandes, mais a tout de même voulu jouer la transparence. « Dans certains cas, nous avons également été contraints de retirer des titres ou des épisodes de titres spécifiques dans certains pays en raison de demandes de retrait du gouvernement », indique Netflix dans son rapport nommé “Environmental Social Governance”. Voici la liste des programmes retirés du catalogue pour cause de demandes d’un gouvernement :

2015 : Netflix a enlevé le film The Bridge à la suite d’une demande de la Nouvelle-Zélande, car jugé “répréhensible” dans le pays
2015 : Netflix a supprimé le film culte de Kubrick Full Metal Jacket après que le Vietnam l’ait demandé
2017 : Netflix a retiré le film La Nuit des morts-vivants car l’Allemagne l’exigeait.
2018 : Netflix a supprimé l’émission Cooking on High, le documentaire The Legend of 420 et la série Disjointed après une demande de Singapour
2019 : Netflix a enlevé le film La Dernière Tentation du Christ, de Mel Gibson, après une demande de Singapour
2019 : Netflix a retiré l’épisode « Arabie Saoudite » de la série Hasan Minhaj : Un patriote américain à la demande de… vous l’avez deviné : l’Arabie Saoudite

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *