Autres sujets par

L’Europe veut interdire la reconnaissance faciale dans les lieux publics

On vous avait parlé il y quelques semaines de la volonté de Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du numérique, de tester une expérimentation de la reconnaissance faciale dans certains lieux publics en France. Sauf qu’apparemment, l’Europe n’est pas sur la même longueur d’onde, comme le prouve un projet de la Commission Européenne que l’agence de presse Reuters a consulté.

camera - L’Europe veut interdire la reconnaissance faciale dans les lieux publics

L’Union Européenne envisage en effet d’interdire pour 5 ans l’utilisation dans l’espace public de technologies de reconnaissance faciale, afin de pouvoir continuer les recherches dans ce domaine. Elle juge en effet qu’un durcissement des règles est utile pour préserver les droits des citoyens en matière de respect de la vie privée. « À partir de ces dispositions existantes, le futur cadre réglementaire pourrait aller plus loin et inclure une interdiction limitée dans le temps de l’utilisation de technologies de reconnaissance faciale dans l’espace public », indique la Commission.

Et de continuer : « Une solide méthodologie d’évaluation des impacts de ces technologies et d’éventuelles mesures de gestion des risques pourrait être identifiée et développée. » L’interdiction pourrait durer entre 3 et 5 ans. Plusieurs dérogations à cette interdiction pourraient être accordées pour certains projets. A voir donc si le projet sera effectivement voté ou tout simplement jeté aux oubliettes.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱