iOS & Firmwares par

Siri : Apple suspend l’écoute des conversations par les employés

Les dernières révélations concernant Apple et ses équipes de sous-traitants ont créé un mini-séisme dans l’univers de la tech. Si, jusqu’ici, Huawei était la seule grande entreprise à être accusée d’espionnage, le journal anglais The Guardian dévoilait il y a peu que la marque à la pomme écoutait, via ses sous-traitants, les conversations privées des utilisateurs de Siri, qui actionnaient leur assistant vocal par mégarde. Apple communiquant souvent sur le respect de la vie privée, l’affaire avait fait grand bruit.

siri - Siri : Apple suspend l’écoute des conversations par les employés

Ce qui n’a pas laissé la firme de Cupertino indifférent. La marque a répondu à cette affaire dans les colonnes de TechCrunch : « Nous nous engageons à offrir une expérience Siri exceptionnelle tout en protégeant la vie privée des utilisateurs. Pendant que nous procédons à un examen approfondi, nous suspendons l’évaluation de Siri à l’échelle mondiale. De plus, dans le cadre d’une future mise à jour logicielle, les utilisateurs auront la possibilité de choisir de participer à l’évaluation ».

L’employé interrogé expliquait effectivement que certains utilisateurs activaient par erreur l’assistant vocal, qui entendait « Dis Siri » alors que pas du tout. De fait, les employés chargés de l’amélioration du logiciel pouvaient écouter les conversations, sans pour autant pouvoir retracer d’où venaient les mots. Pour autant, certains indices permettaient de recouper d’où provenait la conversation.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱