iOS & Firmwares par

Smartphones : « Microsoft devait être le véritable concurrent d’Apple » selon Bill Gates

Douloureux constat d’échec pour le « plus riche homme au monde », qui a déclaré il y a peu sa déception pour sa marque Microsoft. Alors que le secteur des ventes de smartphones est en ce moment dominé par Apple et Huawei, Microsoft était encore dans la course il n’y a pas si longtemps avec ses Windows Phone. Mais à cause d’une interface en déça, de fonctionnalités moins demandées par les consommateurs, et par un support moindre des développeurs tiers, Microsoft n’a pas su rester un concurrent fiable et a du abandonner ses projets mobiles. Ce qui fait qu’aujourd’hui, deux acteurs ont la main mise sur le marché : Apple, avec iOS, et Google, avec Android.

bill gates sipa - Smartphones : « Microsoft devait être le véritable concurrent d’Apple » selon Bill Gates

« Dans le monde des logiciels, et en particulier dans celui des plates-formes, les règles du winner-take-all s’appliquent. Ainsi, ma plus grande erreur a été la mauvaise gestion du secteur de la téléphonie mobile, qui a conduit Microsoft à ne pas faire ce que Android est aujourd’hui. Android est la plate-forme standard pour les téléphones non Apple », a expliqué le co-fondateur de Microsoft.

Et de continuer : « Il aurait été naturel pour Microsoft de gagner. Nous y étions déjà avec de nombreuses applications, peut-être 90% du total, et nous étions sur la bonne voie pour mener à bien la mission. Il y avait de la place pour créer et gérer une plate-forme mobile de 400 milliards de dollars, chiffre qui aurait été attribué à Microsoft et non à Google. ». A l’époque, Steve Ballmer, l’ancien PDG de Microsoft, n’avait pas cru en l’iPhone à cause de son absence de clavier, incontournable pour les smartphones haut de gamme des années 2000. Une belle erreur.

Partage(s)
4.0
01

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱