Apple par

Spotify : comme Google, Apple pourrait payer des milliards de dollars d’amende

Comme vous le savez probablement déjà, Spotify a récemment déposé plainte à la Commission Européenne contre le géant à la pomme, Apple, pour concurrence déloyale et abus de position dominante. Une décision qui s’explique par la commission de 30% que prend la firme de Cupertino sur chaque achat sur son App Store, forçant alors ses concurrents à augmenter leurs prix pour rester compétitifs face aux services d’Apple.

spotify apple 2 - Spotify : comme Google, Apple pourrait payer des milliards de dollars d'amende

Autrement dit, la marque à la pomme risque d’être en difficulté. Il y a déjà quelques quelques jours, Margrethe Vestager, commissaire européenne à la concurrence, avait posé la question suivante à Apple : « Si vous êtes à la fois l’hôte [de l’App Store] et le concurrent [avec Apple Music], comment devriez-vous vous comporter lorsque vous avez vous-même acquis un certain statut sur le marché ? », sous-entendant donc qu’elle n’allait pas prendre le parti d’Apple dans l’affaire.

Selon des découvertes de la Commission Européenne, la même commissaire a affirmé au journal allemand Tagesspiegel : « Nous devons examiner le rôle d’Apple et de l’App Store. Si nous concluons qu’ils ont une position dominante sur le marché, l’affaire serait alors comparable à notre procédure contre Google ». Pour rappel, la Commission Européenne a infligé deux amendes records au géant du web : la première était de 4,3 milliards d’euros pour abus de position dominante avec Android. La seconde était de 2,4 milliards d’euros pour avoir favorisé Google Shopping, un comparateur de prix, par rapport à la concurrence. Et une troisième amende devrait lui tomber dessus la semaine prochain, à cause de sa régie publicitaire AdSense. À voir si Apple connaîtra le même sort.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱