Apple par

iPhone : Qualcomm nie le vol d’une technologie d’Apple pour la breveter

Si vous lisez un peu les articles du site World is Small, vous n’êtes pas sans savoir qu’Apple est actuellement opposé à son ancien fournisseur de modems Qualcomm, lors d’un procès événement se déroulant à San Diego, en Californie. Les deux géants se confrontent en effet pour le vol présumé de brevets : Qualcomm accuse Apple d’avoir violé trois brevets qui permettent : à un smartphone de se connecter à Internet dès qu’il est allumé ; aux applications de télécharger plus rapidement des données, ; et à l’iPhone d’avoir plus d’autonomie. Sauf que pour le premier, Apple a contre-attaqué et affirme que c’est Qualcomm qui lui a volé.

apple qualcomm - iPhone : Qualcomm nie le vol d’une technologie d’Apple pour la breveter

Ce scénario ubuesque a été expliqué par Apple à l’occasion de la deuxième journée du procès. La firme de Cupertino a en effet expliqué que l’idée originale venait d’Arjuna Siva, un ancien employé d’Apple parti en 2011. Apple et Qualcomm ont donc travaillé, en parallèle, sur les modems des iPhone et M. Siva aurait imaginé l’idée, mais c’est un salarié de Qualcomm qui a l’a breveté. Et ce, sans citer Arjuna Siva, qui attendait pourtant sa part. « Qualcomm croit-il qu’il est important d’accorder un crédit lorsque le crédit est dû ? » a demandé un des avocats d’Apple.

Qualcomm, quant à lui, estime qu’Arjuna Siva n’a contribué « à rien du tout » dans cette fonctionnalité. Le témoignage du présumé inventeur, qui travaille aujourd’hui chez Google, aura lieu cette semaine. Apple espère évidemment qu’il lui donnera raison, et ce, même s’il chez la firme de Mountain View…

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱