Autres sujets par

Pénurie de composants : l’Europe injecte 49 milliards d’euros pour ne plus dépendre des Asiatiques

L’Europe ne veut plus. Alors que la crise sanitaire mondiale a provoqué une pénurie de composants sur toute la planète, l’Europe souhaite revoir sa politique en ce qui concerne le marché technologique. Jusqu’ici, le Vieux Continent privilégiait le commerce avec l’Asie, où toutes les puces sont produites. Désormais, l’Union européenne a semble-t-il changé de cap puisqu’elle ne veut plus être dépendantes de l’Empire du milieu.

Pénurie de composants : l’Europe injecte 49 milliards d’euros pour ne plus dépendre des Asiatiques

Réindustrialisation massive

Les parlementaires européenne ont ainsi récemment voté un énorme budget de 49 milliards d’euros, qui sont débloqués pour provoquer une réindustrialisation massive, en ce qui concerne la production de composants électroniques. L’UE souhaite ainsi devenir une force de production, comparable à l’Asie. L’objectif est d’augmenter la part de la production européenne dans la production mondiale de 9% à 20% d’ici 2030.

Le budget européen alloué à la production de puces dépasse donc le budget américain destiné au même type de composants (39 milliards de dollars sur un budget total de 52 milliards de dollars pour l’industrie). Les USA gardent toutefois l’avantage de n’être qu’un seul pays, quand l’Europe doit composer avec les intérêts de plusieurs des pays de l’UE.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.