Apps & Jeux iOS par

Apple vs Epic Games : la marque à la pomme réclame des dommages et intérêt à l’éditeur de Fortnite

Nouveau rebondissement dans l’affaire qui passionne les geeks de tous bords. Apple a demandé des dommages et intérêts à Epic Games, l’éditeur de Fortnite contre lequel il se bat désormais depuis plusieurs semaines. La marque à la pomme avait banni ses applications des iPhone, iPad et autres appareils iOS. C’est le signe d’une nouvelle escalade dans cette véritable Battle Royale.

Fortnite Smartphone 739x492 1 - Apple vs Epic Games : la marque à la pomme réclame des dommages et intérêt à l'éditeur de Fortnite

“Le procès intenté par Epic n’est jamais qu’un désaccord financier basique”, a statué Apple dans une nouvelle plainte déposée contre Epic Games. “Bien qu’Epic veuille se faire passer pour un Robin des Bois moderne des entreprises, c’est en réalité une société qui vaut plusieurs milliards de dollars et qui ne veut rien payer pour l’App Store, même si elle en dégage énormément de valeur”, poursuit Apple, dans un communiqué vindicatif. De fait, la firme de Cupertino existe le paiement de “dommages à titre de compensation et de punition”.

Pour rappel, Epic Games manifeste contre la commission de 30% imposée par Apple à tous les éditeurs mettant leur application en ligne sur l’App Store. Mais l’éditeur de Fortnite, notamment, mais aussi de l’Unreal Engine se lequel se fonde de nombreux titres, a semble-t-il eu un coup de mou il y a quelques jours en demandant à Apple de réintégrer Fortnite sur le store.

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱