Apps & Jeux iOS par

L’Inde interdit 118 apps mobiles chinoises, dont PUBG, Alipay et Tencent Weiyun

Décidément, la Chine est de plus en plus boycotté de par le monde. Aujourd’hui, elle est dans le viseur de l’Inde, qui s’oppose à l’Empire du milieu depuis, notamment, des confrontations entre les soldats des deux puissances à la frontière située dans l’Himalaya. 20 soldats indiens avaient été tués dans une terrible bataille au corps à corps, signe de la haine entre les deux camps.

PUBG 1024x576 1 - L'Inde interdit 118 apps mobiles chinoises, dont PUBG, Alipay et Tencent Weiyun

Les tensions se sont portées au secteur du numérique, puisqu’après avoir banni du marché indiens TikTok et WeChat, l’Inde a décidé d’interdire pas moins de 118 apps de studios chinois, dont PUBG, des jeux Tencent, AliPay et plusieurs applications rattachées à WeChat. Au total, ce sont donc 224 apps mobiles en provenance de Chine qui ont été interdites.

Le gouvernement indien a justifié ce ban massif dans un communiqué sans équivoque : « Le ministère de l’Électronique et des technologies de l’information a reçu de nombreuses plaintes de diverses sources, y compris plusieurs rapports, sur l’utilisation abusive de certaines applications mobiles disponibles sur les plates-formes Android et iOS consistant à voler et transmettre subrepticement les données des utilisateurs de manière non autorisée à des serveurs situés en dehors de l’Inde. La compilation de ces données, leur extraction et leur profilage par des éléments hostiles à la sécurité nationale et à la défense de l’Inde, qui empiètent en fin de compte sur la souveraineté et l’intégrité de l’Inde, sont un sujet de préoccupation très profond et immédiat qui nécessite des mesures d’urgence ».

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱