Opérateurs par

“Huawei ne sera pas écarté de la 5G en France”, annonce le ministre Bruno Le Maire

La marque chinoise Huawei est au coeur d’une polémique depuis de nombreux mois. Régulièrement accusé d’espionnage par l’Occident, et notamment par le gouvernement des Etats-Unis, l’entreprise se prend régulièrement des coups dans les dents à chaque fois que l’on évoque l’arrivée de la 5G en Europe. Si l’on pouvait “craindre” que Huawei ne soit écarté de la course à la 5G en France, ce ne serait apparemment pas le cas, selon le ministre de l’Economie français.

Huawei logo 1 - "Huawei ne sera pas écarté de la 5G en France", annonce le ministre Bruno Le Maire

Bruno Le Maire a en effet affirmé au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC que les “intérêts de souveraineté de la France” seront préservés et que les fournisseurs européens Nokia et Ericsson pourraient être privilégiés. Mais “si Huawei a une meilleure offre à présenter à un moment ou à un autre du point de vue technique, d’un point de vue de prix, il pourra avoir accès à la 5G en France”.

“S’il y a des installations critiques, des installations militaires, des zones nucléaires à proximité, nous mettrons un certain nombre de restrictions pour protéger nos intérêts de souveraineté”, continue-t-il. Si le Royaume-Uni a lui aussi autorisé Huawei, mais avec des restrictions, l’Allemagne n’a pas encore fait connaître sa décision. Les Etats-Unis, eux, sont vent debout contre Huawei.

Partage(s)

⬇️ Lisez également ⬇️

📱 Retrouvez WIS sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱