Apps & Jeux iOS par

Facebook admet traquer ses utilisateurs, même s’ils ne le veulent pas

Le géant au logo bleu et blanc ne veut même plus se cacher. Souvent taxé de “liberticide”, Facebook assume désormais complètement ses positions. Le réseau social a en effet reconnu qu’il récupérait la géolocalisation de chaque personne, et ce, même les utilisateurs ont désactivé les réglages en question ! Ainsi, pour les utilisateurs qui désactivent la localisation, Facebook récupère la ville et le code postal dans lesquels ils sont.

Facebooks fuite numeros telephone - Facebook admet traquer ses utilisateurs, même s'ils ne le veulent pas

« Même si quelqu’un n’active pas les données de localisation, Facebook peut tout de même déterminer en partie leur emplacement grâce aux informations qu’ils fournissent à travers leurs activités et leurs connexions sur nos différents services », indique le réseau social aux millions d’utilisateurs dans une lettre adressée aux deux sénateurs américains Chris Coons et Josh Hawley.

« Désactivez les services de localisation et ils [Facebook] continuent de traquer votre emplacement pour faire de l’argent (en vous envoyant des pubs) », écrit Josh Hawley. « Pas de contrôle sur vos infos personnelles. C’est pour ça que le Congrès doit agir », continue-t-il. Facebook justifie ce pistage pour “mettre en avant des contenus plus appropriés” et ainsi “améliorer les publicités”. A voir si cet argument peut passer en justice… Rappelons qu’aux Etats-Unis, seule la Californie a ratifié une loi sur la protection de la vie privée et des données personnelles des consommateurs.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱