Apple par

Le Wall Street Journal plus que méfiant envers Apple News +

À l’annonce d’Apple News + lundi soir lors de la keynote événement de la marque à la pomme, tout le monde n’a pas trouvé l’idée incroyable. D’abord, parce que si le service à 10$ par mois donne accès à plus de 300 magazines et journaux quotidiens, ça ne semble réservé qu’aux américains. En France, on va devoir largement patienter pour disposer de l’application. Ensuite, parce que les médias partenaires d’Apple risquent de ne toucher que très peu : Apple prend 50% du prix de l’abonnement, le reste est partagé entre TOUS les groupes de médias.

Apple news magazine - Le Wall Street Journal plus que méfiant envers Apple News +

Alors, Apple, sauveur ou meurtrier de la presse ? Le Wall Street Journal, qui fait partie des médias signataires d’un contrat avec Apple, semble lui aussi douter d’Apple News +. Le président-directeur général de WSJ, William Lewis, a par exemple statué que « cet accord nous permettra de proposer nos articules à des millions de personnes qui ne souscriraient jamais au WSJ ». Cela dit, l’accord en question stipule que le Wall Street Journal peut quitter, à tout moment, la plate-forme d’Apple. Et ce, sans préavis.

Les articles diffusés par le WSJ ne seront d’ailleurs que les articles les plus généralistes, comme l’actualité politique nationale, les sports et les loisirs ; mais les informations économiques, par exemple, ne seront lisibles que via l’application officielle du journal. Et enfin, seules les informations des trois derniers jours seront disponibles sur l’application. Bref, de gros doutes émis par rapport à l’apparent accord.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱