Apple par

« Site noir » d’Apple : des locaux tenus secrets et des employés sous-payés

Qu’est donc le « site noir » d’Apple ? D’après des informations de Bloomberg, la marque à la pomme possèderait, à deux pas de son célèbre campus de la Silicon Valley, un immeuble de bureau qui n’aurait rien à voir avec l’établissement mythique de la firme californienne… Au contraire même : là-bas, les employés seraient sous-payés, n’auraient pas accès à tous les avantages du campus, feraient face à une menace constante de licenciement et n’auraient pas le droit d’indiquer sur LinkedIn qu’ils travaillent pour Apple…

apple campus - « Site noir » d’Apple : des locaux tenus secrets et des employés sous-payés

Le « site noir » d’Apple abriterait des salariés d’Apex Systems, une entreprise de sous-traitance qui se chargerait du service de cartographie de la marque à la pomme. Certains de ces employés ont déclaré à Bloomberg ne pas avoir accès au gymnase ou la cafétéria d’Apple. Ils gagnerait 25 dollars de l’heure, au lieu de 30. Le nombre de toilettes serait insuffisant et le sentiment d’insécurité professionnelle planerait sur eux. Leurs congés maladies auraient été récemment abaissés de 48 à 24 heures par an.

Apple a répondu à la polémique, en indiquant dans un communiqué : « Comme nous le faisons avec d’autres fournisseurs, nous travaillerons avec Apex pour revoir leurs systèmes de gestion, y compris les protocoles de recrutement et de licenciement, afin de nous assurer que les conditions d’emploi sont transparentes et clairement communiquées aux travailleurs à l’avance. » La question qui reste en suspens, c’est pourquoi Apple traite différemment certains de ses salariés ?

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱