Apple

Apple France a payé seulement 12,9 millions d’euros d’impôts en 2015

Dans un rapport mis en ligne hier, le magazine Capital a révélé que les comptes d’Apple en France pour l’année 2015 ont été déposés au tribunal de commerce. Les chiffres communiqués créent la polémique : le géant américain a réduit considérablement le montant de ses impôts.

En France, Apple détient deux sociétés : Apple Retail France et Apple France. Si l’on tient compte des chiffres d’affaires générés par ces deux entités (554 millions d’euros pour Apple Retail France et 64 millions d’euros pour Apple France), on peut déjà affirmer que le marché français est juteux pour Apple. Au total, en 2015, le bénéfice déclaré dans le pays est de 39,8 millions d’euros. Avec ce bénéfice, la société n’a pourtant payé que 12.9 millions aux impôts !

Apple-franceSans aucun doute, la marque à la pomme n’a pas communiqué les revenus réellement générés dans l’Hexagone. En effet, dans ses résultats de 2015, elle a indiqué un revenu de 44,5 milliards d’euros dans la zone Europe. Cela signifie donc que seul 1,4 % du revenu total est réalisé en France, un chiffre très improbable.

Comme de nombreuses grandes entreprises, Apple pratique l’optimisation fiscale. Une grande partie de ses gains financiers est déclarée dans des pays à fiscalité avantageuse. Le montage fiscal fonctionne bien, puisque selon les estimations de Greenwich Consulting, la firme de Cupertino aurait dû verser 600 millions d’euros au fisc français en 2015…

Partage(s)
Apple France a payé seulement 12,9 millions d’euros d’impôts en 2015
4 (80%) 1 vote

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite !📱