Apple

Chiffrement de l’iPhone : le FBI pourrait se passer de l’aide d’Apple

Partage(s)

Nouveau rebondissement dans l’affaire qui oppose Apple au FBI. En effet, l’audience qui devait se tenir ce jour (lire : Apple vs FBI : les ingénieurs de la marque américaine prêts à démissionner) a été reportée suite à une demande adressée par le gouvernement américain au juge fédéral chargé de statuer sur l’affaire.

fbi-se-passe-de-l-aide-de-appleSelon les dernières nouvelles, Washington pourrait finalement passer outre l’aide qu’Apple lui refuse en ce qui concerne le déblocage de l’iPhone du tueur de San Bernardino. La police fédérale aurait notamment découvert un moyen de décrypter le smartphone en question, et ce, sans devoir passer par les ingénieurs de la firme de Cupertino. Néanmoins, elle aimerait au préalable s’assurer que la méthode fonctionne bien et doit déposer un rapport auprès du juge d’ici au 5 avril prochain. Cela pourrait par la suite mettre fin à la poursuite judiciaire.

Concernant l’autre manière dont parle le FBI, il s’agit plus précisément d’une méthode que des tierces personnes lui auraient présentée dimanche dernier. Cette technique permettrait aux autorités de décrypter l’iPhone et d’accéder à son contenu sans l’intervention d’Apple. Pour certains spécialistes en technologie tels que Robert Enderle, les tierces personnes en question pourraient être John McAfee ou des anciens employés de la firme à la pomme.

Partage(s)
Chiffrement de l’iPhone : le FBI pourrait se passer de l’aide d’Apple
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous