Apps & Jeux iOS par

Amazon ne voit pas « pourquoi on priverait les Français » du Black Friday

La situation en France dans les commerces est plus qu’incertaine. Alors que le confinement a privé les petites boutiques de ses ventes pré-Noël, un débat autour du géant de l’e-commerce Amazon s’organise. Le groupe, qui ne fait face à aucune mesure de restrictions, est en effet la cible de nombreux entrepreneurs français, qui l’accuse de concurrence déloyale, notamment avec le Black Friday à venir. Il faut dire qu’Amazon est une grosse entreprise qui emploie des milliers de personnes sur le territoire.

amazon colis - Amazon ne voit pas « pourquoi on priverait les Français » du Black Friday

Frédéric Duval, directeur général d’Amazon France, a réagi à ce sujet. « J’ai très envie qu’il y ait un Black Friday sur Amazon », a dit le dirigeant sur BFMTV. « C’est un moment où les Français font des économies et préparent Noël. Je ne vois pas pourquoi on priverait les Français de cette fête des promotions », a-t-il estimé. Il dit aussi ne pas voir « pourquoi on priverait les entrepreneurs français et les fournisseurs français de cette manne ».

Amazon a déjà annulé sa campagne de pré-Black Friday après des plaintes. Duval a également indiqué avoir annulé les pubs radios. « On m’a demandé de retirer les pubs radios sur le Black Friday avant l’heure. Je l’ai fait en responsabilité », a déclaré le responsable d’Amazon France. Il ne précise pas qui est « on » ici. Le Black Friday aura le lieu le 27 novembre prochain.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *