Apps & Jeux iOS par

Donald Trump : “TikTok sera soit vendu, soit fermé”

Un vol en bonne et due forme. Si vous suivez l’actualité des entreprises du numérique, vous n’êtes pas sans savoir que TikTok est actuellement au coeur des nombreuses tensions qui subsistent entre les États-Unis et la Chine. Le président américain, Donald Trump, souhaite à l’instar de Huawei bannir l’application car il la soupçonne d’espionnage pour le compte du Parti Communiste Chinois.

Dernier rebondissement dans cette affaire mondial avec la déclaration de Donald Trump, qui ne démord pas. « TikTok sera soit vendu, soit fermé », a dit Donald Trump à la presse, avant un déplacement dans le Michigan. « La date butoir ne sera pas prolongée », a-t-il ajouté.

Donald Trump : "TikTok sera soit vendu, soit fermé"

Donald Trump a en effet ordonné le 15 août au groupe chinois de céder sous 90 jours les activités américaines de TikTok. Bytedance, propriétaire de l’appli, a déjà entamé des négociations avec Microsoft et Oracle notamment. Le groupe a d’ailleurs engagé une plainte en justice contre l’administration américaine.

Pour rappel, les États-Unis ont une véritable molaire contre la Chine : ils ne cessent de bannir les entreprises chinoises de leur écosystème, la preuve notamment avec Huawei qui ne peut plus travailler avec les entreprises américaines. En résulte désormais la création de HarmonyOS, pour remplacer Android sur les smartphones de la marque.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *