Autres sujets par

Des hackers s’attaquent aux hôpitaux de Paris en plein coronavirus

Parce que l’aigreur, la haine et la stupidité sont sans limite même en cette très difficile période coronavirus, des hackers s’en sont pris aux hôpitaux de Paris avec une cyberattaque dont on pouvait réellement se passer. L’attaque a eu lieu ce dimanche 22 mars, et a été maîtrisée très rapidement.

logo ap hp - Des hackers s’attaquent aux hôpitaux de Paris en plein coronavirus

C’est l’assistance publique – Hôpitaux de Paris, ou AP-HP, qui a été prise pour cible. L’attaque était une attaque DDoS, ou déni de service, selon le magazine L’Express. Pour être plus concret, cela se traduit par une invasion de requêtes sur les serveurs informatiques, afin de les rendre inaccessibles. Les établissement ont donc été paralysés un court moment.

Pour contrer l’attaque, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) mais aussi le ministère de la Santé et des Solidarités ont été mobilisés pour aider à gérer l’attaque. Le prestataire a diminué les accès à Internet, donc l’accès externe à la messagerie, à Skype et aux applications de l’AP-HP étaient inaccessibles. Environ une heure a suffi pour contrer l’attaque. « Aucune des infrastructures sensibles n’a été atteinte par cette offensive », indique un porte-parole de l’AP-HP. Pour rappel, l’AP-HP regroupe 39 hôpitaux d’Île-de-France, la région la plus touchée par la pandémie avec 665 malades en réanimation.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois