Autres sujets

Smartphones modulaires : où en est-on en 2017 ?

Partage(s)

Projet Ara, LG G5, Lenovo Moto Z ou encore RED Hydrogen One. Les constructeurs se mettent à l’ère des smartphones modulaires. Vous avez besoin d’un appareil répondant à toutes vos demandes, qui peut être personnalisé selon vos envies et vos besoins ? Alors le smartphone modulaire est fait pour vous. Grâce à DIGIMONSTRE, retrouver tout ce qu’il faut savoir au sujet de cette nouvelle technologie.

LG G5 smartphone modulaire - Smartphones modulaires : où en est-on en 2017 ?

Modulaire, quésaco ?

Un smartphone modulaire est un téléphone fabriqué à partir de différents modules ou blocs modifiables indépendamment les uns des autres. Cela a pour objectif de réduire les déchets d’équipements électroniques et de réduire les coûts de réparation.

Avantages : évolutif et écologique (plus besoin d’acheter un nouveau téléphone), réparable (un composant casse, vous pouvez le changer), personnalisable (prenez les éléments dont vous avez besoin)

Le composant le plus important est le cadre, qui contient la carte mère, les modules (comme la caméra, la batterie ou encore le GPS), qui y sont fixés tels des Lego. Voici quelques exemples de modules qui peuvent y être placés : antenne, batterie, Bluetooth, caméra, GPS, gyroscope, stockage, Wi-Fi, …

Le projet Ara

Avec le projet Ara, Google veut augmenter la durée de vie d’un smartphone puisque ce dernier sera donc upgradable. On parle d’un produit qui pourrait durer/évoluer pendant au moins 5 ans. Ara offre un écran et un exosquelette qui fonctionne avec plusieurs modules, qui peuvent être enlevés et remplacés très facilement.

Les autres fabricants

Sorti au début de l’année 2016, les utilisateur du LG G5 peuvent le dévisser pour y glisser des modules qui améliorent ses performances (autonomie, son, et photo). On trouve aussi Lenovo, qui a racheté Motorola à Google en 2014 et qui a dévoilé le Mozo Z, auquel on peut rajouter des « Moto Mods » pour le transformer en enceinte, en appareil photo ou en projecteur miniature.

Le modulaire, un flop ?

Après avoir tenté l’aventure du téléphone modulaire, la plupart des constructeurs ont abandonné l’aventure par manque de clients. Google, par exemple, avait annoncé qu’Ara sortirait en 2017. Cette version devait être un smartphone de base vendu 50 dollars, auquel les consommateurs auraient ajouté de la mémoire, un capteur photo, un écran, … Mais le faible intérêt du grand public pour le projet a mené à l’échec. En septembre, 2016, le créateur a confirmé son arrêt.

LG également avec le G5, où là encore les consommateurs n’ont pas suivi et les ventes de l’appareil ont été très décevantes. LG a donc annoncé le successeur du G5, baptisé G6, qui abandonne le modulaire pour un retour aux fondamentaux. Les constructeurs semblent donc avoir laissé de côté l’idée du smartphone modulaire, mais elle subsiste tout de même encore chez certains, comme ce serait le cas avec le futur smartphone de RED, l’Hydrogen One.

Partage(s)
Smartphones modulaires : où en est-on en 2017 ?
2.5 (50%) 2 votes