Autres sujets

Réalité virtuelle, augmentée, mixte : définitions et différences

Partage(s)

Dur de s’y retrouver parmi tous ces termes, de la réalité augmentée (RA/AR) pour Pokémon GO de Niantic, de la réalité virtuelle (VR/RV) dans l’Oculus Rift de Facebook, et de la réalité mixte (MR/RM)dans le HoloLens de Microsoft ? Grâce à DIGIMONSTRE, retrouvez les définitions de ces trois types de réalités dans le but de ne plus jamais faire l’erreur.

realite augmentee virtuelle mixte - Réalité virtuelle, augmentée, mixte : définitions et différences

Réalité virtuelle

C’est sûrement le technologie phare du moment, celle dont tout le monde parle : Oculus Rift, PlayStation VR, HTC Vive, … La réalité virtuelle plonge l’utilisateur dans un monde virtuel en trois dimensions, dans lequel il est possible de se déplacer et d’interagir avec les éléments.

Toute l’idée de cette technologie est de créer une simulation se rapprochant de la réalité. Pour ceci, il est aussi possible d’entendre des sons « en 3D » (« spacialisation sonore »), pour pouvoir les localiser devant, derrière ou à côté de soir et avoir une impression de distance.

  • Avantages : très immersif et déjà accessible au grand public.
  • Inconvénients : nausées, vertiges ou maux de tête suivant les personnes.

Réalité mixte

La réalité mixte, aussi appelée réalité hybride, est la fusion du monde réel et d’un monde virtuel. Ce mélange produit un environnement où les objets physiques et numériques coexistent et peuvent interagir en temps réel.

Grâce à une technologie immersive, un monde mêlant le réel et le virtuel est créé à mi-chemin entre le réalité virtuelle et la réalité augmentée. Par abus de langage, la réalité mixte est une forme de réalité augmentée. Cependant, cette dernière se réserve à l’affichage d’informations.

  • Avantages : elle peut fonctionner en autonomie, et est transportable
  • Inconvénients : peu accessible et assez chère pour le moment

Réalité augmentée

La réalité augmentée elle, utilise le monde réel pour y afficher des informations, avec lesquelles nous allons pouvoir interagir. Ces données apparaissent via un appareil spécifique : un casque, des lunettes, un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

La technologie permet donc de superposer des éléments virtuels à notre vision du monde réel et la réalité perçue est ainsi augmentée de contenus digitaux permettant d’apporter plus d’informations sur l’environnement, par exemple.

  • Avantages : elle peut fonctionner en autonomie, et est transportable
  • Inconvénients : peu accessible et assez chère pour le moment
Partage(s)
Réalité virtuelle, augmentée, mixte : définitions et différences
3 (60%) 2 votes