Apple Watch

Royaume-Uni : l’Apple Watch interdite dans les réunions des ministres

Partage(s)

Désormais, plus aucune Apple Watch ne sera présente lors des réunions des ministres du gouvernement britannique. Telle est la décision prise par la nouvelle Premier ministre Theresa May lorsqu’elle a accédé à ce poste. Si l’on en croit les informations partagées par The Telegraph, cette décision serait motivée par des soupçons d’espionnage russe. Pour le moment, on ne sait pas si des actes de piratage du même genre ont déjà été opérés auparavant. Toutefois, le risque est sûrement important pour qu’une telle mesure soit prise.

apple-watch-royaume-uni-ministreÀ titre d’information, tous les téléphones mobiles étaient depuis longtemps interdits lors des réunions du cabinet du gouvernement britannique. Il semblerait donc que les montres connectées représentent aussi des risques importants (à cause de la présence de microphones entre autres), ce pourquoi il conviendrait de les mettre à l’écart.

Pour rappel, ceci n’était pas encore le cas durant la période où David Cameron était à la tête du gouvernement du Royaume-Uni. La nouvelle arrivante serait donc plus suspicieuse ou tout simplement plus prudente. Bien sûr, cela ne devrait probablement pas plaire aux membres de ce gouvernement possédant une Apple Watch, mais comme la sécurité passe avant tout, ils sont évidemment tous obligés de s’aligner sur les exigences imposées par la situation.

Partage(s)
Royaume-Uni : l’Apple Watch interdite dans les réunions des ministres
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous