Apple

Apple condamnée à payer 19 milliards de dollars à l’Irlande

Partage(s)

À cause de certaines de ses pratiques fiscales, Apple doit aujourd’hui la somme astronomique de 19 milliards de dollars au fisc irlandais. Même si Apple est l’une des entreprises les plus riches du monde, elle prend soin de chercher une fiscalité avantageuse afin de réduire ses coûts opérationnels et augmenter son profit. Sans surprise, cela pourrait lui causer du tort.

En effet, la Commission européenne a longuement étudié les pratiques fiscales de la firme de Cupertino. C’est l’installation de son quartier général en Irlande puis le transfert des revenus vers le Luxembourg et d’autres paradis fiscaux qui sont dans le collimateur de la Commission européenne. Pour l’Irlande, c’est le taux d’imposition accordé à Apple de 2 % qui serait considéré comme des aides d’État, ce qui n’est pas réglementaire au niveau européen, puisque d’autres compagnies installées en Irlande n’en bénéficient pas.

Apple-logo-dollarsL’amende était estimée en début d’année par le cabinet JPMorgan à un milliard de dollars, mais le pire des scénarios a fait monter l’amende à 19 milliards de dollars. Certes, Apple a d’énormes ressources financières, mais cela se fera tout de même ressentir dans les résultats. De plus, une telle condamnation va écorner quelque peu son image de marque.

Cette enquête, qui a démarré en 2014, n’a pas encore de conclusion. En effet, le firme de Cupertino a rapidement fait appel, et la décision finale devrait arriver dans les prochaines semaines : « Apple suit les lois et paie l’intégralité des taxes partout où elle opère. Nous allons faire appel et sommes confiants dans l’annulation de la décision ».

Partage(s)
Apple condamnée à payer 19 milliards de dollars à l’Irlande
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous