Apple

Pokémon GO : même Siri s’amuse à attraper des Pokémons

Partage(s)

Pokémon GO est sans conteste l’application (ou le « jeu ») phare de cette année, et ne cesse de battre des records. En l’espace d’un mois, le jeu développé par Niantic Labs et Nintendo a enregistré plus de 75 millions de téléchargements, et 200 millions de dollars de bénéfices nets. Si cette fulgurante ascension a de quoi faire pâlir de jalousie des studios concurrents, c’est Apple qui s’illustre aujourd’hui, en proposant une petite mise à jour qui permet à Siri de s’essayer lui aussi, à la capture de créateurs sauvages imaginaires sur Pokémon GO.

pokemon-go-pikachu-pokeball

L’assistant virtuel personnel d’Apple a depuis peu quelques nouvelles réponses à donner lorsque vous lui demandez ce qu’il pense de Pokémon GO. Vous vous en doutez, Siri ne joue pas vraiment à Pokémon, mais vous permet tout de même de vous faire un avis rapide sur le jeu, et de savoir ce qu’il en pense de manière globale. C’est l’ampleur du phénomène Pokémon GO qui a logiquement poussé Apple à implémenter au sein de son assistant virtuel quelques nouvelles réponses, en rapport avec le jeu de Niantic Labs. Ainsi, en questionnant Siri sur le jeu, il vous répondra de manière assez amusante.

SiriPokemonGO-620x274

Par exemple, si vous lui demandez ce qu’il pense de Pokémon GO ou même s’il y joue, Siri vous dira qu’il ne trouve pas de Chenipan, ou qu’il y a un Rattata derrière vous. Parmi les réponses les plus insolites, voici notre petite sélection :

  • Pour une raison qui m’échappe, l’idée d’enfermer des êtres virtuels dans une machine puissante me fait un drôle d’effet.
  • Ah, c’est pour ça que tout le monde me demande de quelle couleur est Racaillou ?
  • Ronflex. Zzzz. Désolé, quelle était la question ?
  • J’aime les monstres de poche. Les assistants de poche aussi, d’ailleurs.

C’est assez amusant, puisque de prime abord, Apple avait quelque peu bridé Pokémon GO, avant, de lui laisser prendre pleinement possession de ses processus dans votre iPhone, iPad ou iPod Touch. Cependant, la marque californienne n’a pas fourni que des réponses toutes faites à son assistant virtuel, puisque ce dernier juge également les requêtes que vous lui envoyez. Par exemple, si vous lui posez des questions différentes de celles proposées dans la liste ci-dessus, Siri aura tendance à ouvrir directement l’application Pokémon GO, tandis que si vous le traitez de Pokémon Jaune, l’assistant vous traitera de raciste.

Partage(s)
Pokémon GO : même Siri s’amuse à attraper des Pokémons
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous