Apple

Violation de brevet : Apple condamnée à payer 25 millions de dollars

Partage(s)

Les affaires qui lient Apple à des violations de brevets sont nombreuses ces dernières semaines En effet, les plaintes déposées contre le géant californien continuent à foisonner. Si certaines affaires sont encore en cours ou abandonnées, d’autres arrivent en revanche à leur fin. Tel est par exemple le cas de l’affaire opposant la firme à la pomme à la société Mirror World Technologies.

Apple-justice-brevetsCette dernière a notamment porté plainte contre Apple pour un brevet datant de 1999. Portant l’immatriculation 6 006 227,il décrit un système de stockage de divers documents afin de les afficher ensuite selon un ordre chronologique. Vous avez sûrement déjà vu un tel système à l’œuvre dans de nombreuses fonctionnalités telles que Cover Flow ou Time Machine sur certains appareils Apple.

La Pomme a donc utilisé cette technologie sans en avoir l’autorisation et doit donc payer une amende de 25 millions de dollars à Mirror World Technologies. Une somme qui couvre le droit de licence et les dommages-intérêts occasionnés par cette violation. D’ailleurs, il ne s’agit pas du seul brevet pour lequel la société précitée a porté plainte. Il y en a encore d’autres, mais il semblerait que ce soit le seul à avoir été indemnisé (pour le moment).

Partage(s)
Violation de brevet : Apple condamnée à payer 25 millions de dollars
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous