Accessoires

Pourquoi les ventes de montres connectées stagnent-elles ?

Partage(s)

Depuis environ trois ans, l’univers high-tech a fait connaissance avec les montres connectées connues également sous l’appellation « smartwatches ». Toutefois, les ventes en France ne sont pas celles escomptées, une situation expliquée par un manque d’informations.

Apple Watch

En 2015, 60 montres connectées étaient disponibles

Lorsque les smartphones ont pris la première place, une certaine lassitude s’est installée au fil des mois. Les fabricants déployaient une multitude de modèles, mais aujourd’hui, peu de différences les séparent. Ils ont donc décidé en 2013 de dynamiser ce marché en développant des montres connectées qui ont la particularité d’être reliées aux mobiles. Deux années plus tard, ce sont tout de même près de 60 smartwatches qui étaient à la disposition des consommateurs. Certes, les tarifs étaient extrêmement élevés pour diverses références comme l’Apple Watch Edition. Rapidement, l’entrée de gamme a été facturée 90 euros.

Pour 48% des Français, les montres connectées n’ont pas d’intérêt

Les fabricants pensaient détenir une petite poule aux œufs d’or, mais, sur le sol français, les ventes ne sont pas vraiment celles escomptées. Un institut a souhaité se questionner sur ce sujet : Gfk a découvert au fil de son enquête que les Français avaient une certaine méconnaissance par rapport aux montres connectées.

Contrairement aux tablettes ou aux téléphones portables, elles sont perçues comme des gadgets dont l’utilité n’est pas réelle. Par conséquent, les Français ne sont pas friands de ces produits qui n’ont donc pas une place méritée. Pour 48% des sondés, les smartwatches n’ont donc aucun intérêt spécifique. A contrario, 43% estiment que les prix sont beaucoup trop élevés au vu des fonctionnalités.

Les critères mis en avant par les consommateurs

Les fabricants sont invités à s’adapter aux exigences des consommateurs notamment pour combler cette méconnaissance présente chez un acheteur sur deux. Comme il est possible de le découvrir sur un blog de montres, les acquéreurs s’attardent sur plusieurs critères, dont la durée de vie de la batterie. L’autonomie se retrouve sur la première marche du podium alors que la marque est reléguée à la septième place du classement.

Les experts sont convaincus que ce marché est prometteur, car les statistiques outre-Manche sont intéressantes. En effet, les ventes ont tendance à être multipliées par trois en Grande-Bretagne par rapport à la France. Cela montre que le potentiel est élevé, mais les fabricants doivent absolument informer le plus possible les consommateurs sur l’intérêt de posséder une montre connectée…

Partage(s)
Pourquoi les ventes de montres connectées stagnent-elles ?
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous