Apple

Apple a refusé de donner son code source au gouvernement chinois

Partage(s)

« Nous n’avons pas fourni de code source au gouvernement chinois », telle est la phrase exacte utilisée par Bruce Sewell, l’avocat en chef de la firme à la Pomme, quand il a répondu à des rumeurs concernant la sécurité de ses appareils.

En effet, une information circulait ces derniers temps selon laquelle Apple aurait, dans le passé, accepté de transmettre son code source aux autorités chinoises. Mais c’est là une fausse rumeur assure Bruce Sewell, dans le cadre d’une audition parlementaire sur l’impact du chiffrement d’appareils sur l’action des forces de l’ordre.

Bruce-Sewell-appleIl explique que le gouvernement chinois a cherché et a demandé à obtenir ce code mais que la société de Cupertino a refusé. D’ailleurs, il est fort probable que la Chine ne soit pas le seul pays à réclamer ce code source. Apple se trouve aujourd’hui dans le collimateur de nombreux autres gouvernements à cause de sa technologie qui peut favoriser les activités d’espionnage.

Enfin, malgré l’opposition fervente d’Apple, il se pourrait très bientôt qu’une nouvelle loi fasse son apparition et limite le chiffrement des données des différents smartphones dans la mesure où cela permettrait aux forces de l’ordre de résoudre plus rapidement des affaires. En attendant, le bras de fer continu !

Partage(s)
Apple a refusé de donner son code source au gouvernement chinois
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

  • jeanvaljean

    Encore heureux !

    • Yolo

      Merci !

Rechercher
Suivez-nous