Apple

Apple vs FBI : pas d’information importante dans l’iPhone 5C du terroriste ?

Partage(s)

Comme nous l’avons rapporté il y a quelques jours, le FBI a réussi à débloquer l’iPhone 5C du tireur de San Bernardino sans l’aide d’Apple (lire : Le FBI a réussi à déverrouiller l’iPhone du terroriste sans Apple). Toutefois, il semble que les énormes efforts déployés par la police fédérale n’ont pas été récompensés.

D’après la chaîne américaine CBS, l’iPhone 5C de Seyed Farook ne contiendrait pas d’information assez importante pour conduire à des pistes sérieuses. Cependant, les agents du FBI continuent de mener leur enquête sur cette affaire.

Apple-vs-FBIPour rappel, cette dernière a causé de nombreux problèmes dans les relations entre le FBI et Apple. La marque à la Pomme refusait de céder à la demande de la police fédérale de débloquer l’iPhone verrouillé de l’un des tueurs de San Bernardino.

Cela a mené le FBI et le DOJ (Department of Justice) à porter l’affaire devant le tribunal et obliger la firme de Cupertino à déverrouiller l’iPhone en question. Finalement, une entreprise israélienne (du nom de Cellebrite) a décidé d’aider le FBI à forcer le smartphone du tueur, avec succès.

Partage(s)
Apple vs FBI : pas d’information importante dans l’iPhone 5C du terroriste ?
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous