Apple

Chiffrement de l’iPhone : Apple réaffirme son opposition au FBI

Partage(s)

Après la menace adressée par le Département de la Justice américaine en ce qui concerne la possible réclamation du code source d’iOS, (lire : Apple vs FBI : la justice américaine réclame le code source d’iOS), Apple rétorque en réaffirmant son opposition.

En effet, la firme de Cupertino semble bien ferme quant à sa décision de ne pas céder aux injonctions du FBI et surtout de lui fournir le code source de son système d’exploitation. Du moins, c’est ce que laissent sous-entendre les conclusions déposées par ses avocats auprès du tribunal fédéral pour le district central de Californie le 15 mars dernier.

apple-vs-fbiDans ce document, Apple affirme avoir compris les motivations de la police fédérale. Toutefois, elle réprouve les moyens utilisés par ce dernier, des moyens que la firme à la pomme dénonce notamment comme contraires à la loi, aux principes de la démocratie et aux droits des citoyens américains. Pour appuyer ses dires, Apple n’a d’ailleurs pas hésité à se référer au 1er amendement de la Constitution des États-Unis d’Amérique relatif à la protection de la liberté d’expression.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette affaire n’est pas prête d’être résolue. Il va encore falloir attendre le procès en appel de la semaine prochaine (prévu le mardi 22 mars 2016) pour en savoir plus sur la suite de l’histoire.

Partage(s)
Chiffrement de l’iPhone : Apple réaffirme son opposition au FBI
3.33 (66.67%) 3 votes

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous