Concepts

Concept : un iPhone 6k avec clavier coulissant basé sur le BlackBerry Priv

Partage(s)

Aujourd’hui, les claviers intégrés ne sont plus vraiment à la mode et BlackBerry peine à survivre dans ce monde ultra-concurrentiel qu’est celui des mobiles (lire : BlackBerry pourrait se retirer du marché des smartphones en 2016). Pourtant, certains designers comme le célèbre suisse Martin Hajek semblent se battre pour la survie des claviers physiques sur les téléphones actuels.

Concept-iPhone-6K-clavier-coulissant

En témoigne le dernier concept vidéo d’un iPhone 6k mis en ligne par Curved sur sa chaîne YouTube. On y découvre un smartphone Apple doté d’un clavier coulissant (physique, donc) capable de se déployer. Pour les connaisseurs, la réalisation est basée sur le BlackBerry Priv sorti récemment (lire : BlackBerry Priv : caractéristiques détaillées, prix & date de livraison).

Dans la description du concept, Curved explique qu’il ne s’agit pas d’un iPhone 7 mais d’un iPhone 6S équipé d’un clavier (iPhone 6k pour keyboard). Concernant les autres caractéristiques, le smartphone possède donc les mêmes dimensions que le 6S actuel. D’un appui sur un bouton présent sur le côté droit de l’iPhone 6k, le clavier, basé sur celui d’iOS, ressort. Situé à l’intérieur de la coque, il est rétro-éclairé et est proposé en noir et blanc.

Partage(s)
Concept : un iPhone 6k avec clavier coulissant basé sur le BlackBerry Priv
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

  • KyS

    Donc le clavier physique c’est has been, et BlackBerry « peine a survivre dans le monde hyper concurrentiel qu’est celui des smartphones ».

    Par contre la on fait tout un article sur un concept phone base Apple avec clavier physique coulissant, qui plus est pompé sur le Priv. Forcément ça va être vachement bien …

    J’entends déjà les kikoolol s’exclamer…

  • Cedric

    Concept ridicule. Il aurait pu ajouter une antenne également

    • Azael

      Tu vas te faire modérer attention

  • Azael

    La seule chose que je demande, c’est de la maturité, de l’ouverture d’esprit, et, et surtout, surtout, l’acceptance d’un avis opposé.
    Le jour où se sera fait, on aura gagné en maturité sur ce site.

Rechercher
Suivez-nous