iPhone & iPod Touch

iPhone 6S : Chipgate, des autonomies différentes selon les puces A9 (Samsung & TSMC)

Partage(s)

Pour ses nouveaux iPhone 6S et iPhone 6S Plus, Apple a pris le risque d’utiliser aléatoirement deux processeurs A9, l’un fabriqué par Samsung selon un process CMOS 14 nm et l’autre fabriqué par TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Company) qui grave l’A9 en 16 nm. Sauf que ces deux techniques de production ne semblent pas avoir les mêmes impacts sur l’autonomie de la batterie de l’iPhone 6S…

iPhone-6S-Processeur-A9-ChipGateLe problème, déjà baptisé Chipgate par les médias, a été détecté lors de réalisés par plusieurs propriétaires d’iPhone 6s et iPhone 6s Plus. Le célèbre YouTuber Jonathan Morrison est l’un des tous premiers à avoir réalisé une comparaison entre les deux puces. En comparant les performances de batteries d’iPhone 6S dotés de processeurs A9 différents (Samsung & TSMC), il s’avère que le celui de TSMC est beaucoup moins gourmand que celui de Samsung. L’écart le plus significatif étant d’environ 20%, ce qui équivaut à une différence d’environ deux heures d’autonomie !

De son côté, si Apple admet qu’il y a effectivement une différence entre les puces de Samsung et de TSMC au niveau de la consommation d’énergie, le géant de Cupertino affirme que cette différence n’est que de seulement 2% à 3%, soit un écart d’environ 12 à 15 minutes d’autonomie de batterie dans une journée moyenne. L’argument de la Pomme est que les tests des utilisateurs ont été effectués en utilisé de façon permanente le processeur des smartphones. Malheureusement, il est impossible de savoir quelle puce A9 équipe son iPhone 6S au moment de l’achat.

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous