Apple Watch

Apple Watch : le capteur de fréquence cardiaque lui sauve la vie

Partage(s)

Les produits Apple ont souvent sauvé des vies. L’iPhone par exemple est très réputé pour ce genre d’actes dont que nous avons évoqués par le passé (lire : Insolite : un iPhone 5C « pare-balles » sauve la vie d’un homme). C’est désormais au tour de l’Apple Watch de faire parler d’elle dans un contexte similaire.

Il y a quelques jours de cela, un jeune américain de 17 ans du nom de Paul Houle Jr s’est rendu à son entrainement de soccer comme à son habitude. L’Apple Watch autour du poignet, ce dernier a débuté sa séance par un échauffement, avant lequel sa montre connectée lui a indiqué que une fréquence cardiaque entre 60 et 70 battements par minute. Après un peu d’exercice, son cœur s’est mis à battre à une fréquence de 145 bpm, ce qui est tout à fait normal après un effort physique même si le garçon a éprouvé quelques difficultés à respirer.

Paul-Houle-Jr-Apple-WatchQuelques minutes plus tard, Paul Houle Jr a constaté que son Apple Watch affichait toujours 145 bpm. Pris de panique, il en a informé son entraineur qui a vérifié cette fréquence par la prise de pouls traditionnelle. Les données de la montre ont été confirmées, et le jeune homme a été immédiatement conduit à l’hôpital où il a été immédiatement soigné et sauvé de justesse.

Le rapport du corps médical est sans appel : si Houle Jr n’avait pas remarqué ses battements anormaux à temps, il ne serait probablement plus de ce monde à l’heure actuelle. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Apple Watch et ses capteurs y sont pour quelque chose dans cette histoire. Et notre ami Paul s’en souviendra pendant longtemps !

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous