Apple

DRM sur l’iPod : Apple déclarée non coupable

Partage(s)

En octobre dernier, nous vous rapportions qu’Apple allait passer devant la justice au sujet des DRM mis en place en 2004 sur son baladeur (lire : DRM sur l’iPod : Apple pourrait payer 350 millions de dollars). Le procès, qui s’est terminé récemment, a vu la firme de Cupertino déclarée non coupable. Les huit jurés ont voté en faveur d’Apple à l’unanimité.

iPod-ClassicPour rappel, le géant américain avait été attaqué car il ne permettait pas à ses utilisateurs d’importer des musiques sur iTunes (et par la suite sur iPod) si ces dernières n’avaient pas été achetées sur le store de la marque. Bien sûr, Apple a depuis modifié sa politique en matière de DRM.

Les plaignants avaient réclamé 350 millions de dollars de dommages et intérêts. Grâce notamment à une ancienne vidéo de Steve Jobs rappelant qu’en cas de piratage des morceaux d’iTunes, les majors du disque pouvaient retirer leurs artistes de la bibliothèque musicale, Apple ne doit rien payer.

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous