iPad

iPad Air 2 & iPad Mini 3 : pourquoi embarquent-ils une puce NFC ?

Partage(s)

Le célèbre réparateur iFixit a récemment démonté les nouvelles tablettes d’Apple : l’iPad Air 2 et l’iPad Mini 3. Contre toute attente, une surprise quelque peu inattendue s’est dévoilée : les deux produits embarquent une puce NFC. Mais à quoi bon, puisque la Pomme a décidé de réserver l’exclusivité d’Apple Pay aux iPhone 6 / 6 Plus et à l’Apple Watch ?

iPad-Mini-3-or-argent-gris-sideralCette question, nos confrères de 9To5Mac y ont répondu, et ont décelé le problème. Ce composant sert aux achats dans les applications, bien que ceux-ci ne nécessitent pas de NFC. En effet, la firme de Cupertino stocke les coordonnées bancaires dans une puce du nom de Secure Element, et celle-ci semble se situer au niveau NFC chip. Cela justifie donc la présence d’un tel élément sur les derniers iPad.

Ce qui étaye davantage cette hypothèse, c’est le fait que les appareils en question ne disposent pas d’une antenne de transmission des données sans fil. Cette décision du géant californien est tout à fait rationnelle, de par l’incommodité du paiement par iPad.

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous