Apple

iPhone 6 : la production de l’A8 par TSMC pénalise Samsung

Partage(s)

En choisissant TSMC pour produire sa puce A8, qui pourrait être intégrée à l’iPhone 6, Apple porte préjudice à son grand rival Samsung. Cette information, rapportée par le Wall Street Journal, survient alors que Samsung annonce un trimestre peu reluisant.

Le géant sud-coréen est en effet en train de perdre des parts de marché dans les smartphones sur le marché mondial dont la Chine, où Xiaomi a dépassé l’entreprise en termes de ventes.

Jusqu’à l’année dernière, Samsung avait le monopole de la production des microprocesseurs d’Apple mais cette année, TSMC a commencé à fabriquer des puces de série A qui sont utilisées dans les appareils iOS tels que l’iPhone 5S et l’iPad Air.

Apple-processeur-A8Samsung a admis lors de sa récente conférence téléphonique que les perspectives dans ce domaine n’étaient pas très brillantes : « Les ventes et la rentabilité du système LSI ont diminué étant donné que la demande des principaux clients chute », a déclaré Robert Yi, responsable des relations avec les investisseurs chez Samsung.

Pour contrer la baisse de la demande, Samsung affirme qu’il mettra l’accent sur l’amélioration de la rentabilité par le développement des ventes d’autres systèmes de puces (tels que les capteurs), et travaillera sur la réduction des coûts.

Des rumeurs récentes suggèrent aussi que le problème de Samsung pourrait être temporaire car l’entreprise s’est garantie des commandes de puces A9 d’Apple (lire : Apple : les processeurs A9 fabriqués par Samsung et TSMC ?).

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous