Apple

Massachusetts : Apple accusée de se servir abusivement d’informations personnelles de clients

Partage(s)

Aux nombreux conflits juridiques d’Apple vient s’ajouter une plainte déposée la semaine dernière en Nouvelle-Angleterre. D’après cette dernière, la marque à la pomme recueillerait les codes postaux de ses clients en violation de la loi de l’Etat, et vendrait ces informations à des tiers.

Les plaignants, Adam Christensen, Jeffrey Scolnick, et William Farrell, affirment avoir été forcés de fournir leur code postal en faisant des achats par carte de crédit dans les Apple Stores dans le Massachusetts, une pratique illégale en vertu de la loi sur les pratiques commerciales déloyales dans cet Etat (Massachusetts Unfair Trade Practices Act).

Apple-Store-Boylston-Street-BostonCette loi interdit le fait d’obliger les clients à fournir des informations personnelles permettant de les identifier, au-delà de celles requises par les émetteurs de cartes de crédit pour vérifier une transaction.

La plainte allègue également qu’Apple ne se contente pas de recueillir ces informations, mais les vendrait aussi à d’autres entreprises pour dégager des profits. Pour preuve, le texte présente un passage de la politique de confidentialité d’Apple qui déclare que la firme « peut mettre certaines informations personnelles à la disposition de partenaires stratégiques qui travaillent avec elle pour fournir des produits et services, ou qui l’aident à commercialiser ses produits. » Le géant américain n’a pas encore communiqué sur le sujet.

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous