Opérateurs

La NSA collecterait 200 millions de SMS chaque jour

Partage(s)

De nouvelles révélations ont été faites concernant les méthodes de surveillance de la National Security Agency (NSA). The Guardian a en effet rapporté que l’agence collecte près de 200 millions de SMS par jour à l’échelle mondiale.

Son programme, sous le nom de code  » Dishfire », servirait à extraire des métadonnées de ces messages, notamment la localisation, les contacts et les informations de carte de crédit, et ce de façon non ciblée puisque même ceux qui ne sont pas soupçonnés d’activités illégales seraient concernés.

nsaPar ailleurs, un autre programme de la NSA intitulé « Prefer » analyserait automatiquement les communications interceptées, y compris les appels manqués et les messages texte envoyés en roaming international. Dans une journée moyenne, l’agence se procurerait les détails des fréquentations d’une personne à partir de 5 millions d’appels manqués, 1,6 million alertes de roaming, plus de 800 000 transactions financières à partir de cartes de crédit liées aux téléphones des utilisateurs, et plus de 110 000 noms provenant de cartes de visite électroniques.

Avec ces programmes automatisés, le coût de l’espionnage des citoyens coûte 5,21 $ par heure pour recueillir des données à partir de téléphones cellulaires…

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous