Apple

iWatch : sortie retardée à cause du faible taux de rendement ?

Partage(s)

Selon des sources de la chaîne d’approvisionnement en amont, plusieurs dispositifs portables tels que l’iWatch d’Apple et la Toq de Qualcomm enregistreraient moins de 50% de taux de rendement à cause de difficultés liées au procédé de moulage par injection de métal (MIM) utilisé pour la coque.

Le procédé MIM est souvent utilisé dans la production de masse de produits de haute précision ayant des designs industriels complexes, car il permet aux composants d’épouser des formes spéciales tout en conservant leur rigidité. Les composants MIM sont généralement utilisés à l’intérieur des appareils, mais étant donné que ces derniers interviennent de plus en plus dans la conception extérieure, les traitements de surface sont devenus un processus indispensable pour soigner l’apparence des produits.iWatch d Apple devrait être lancé en Octobre 2014
Les clients étant à la fois très exigeants sur la qualité des produits, et très demandeurs en ce qui concerne les volumes à produire, la plupart des fabricants de composants ont du mal à satisfaire ces deux exigences à la fois. Notons que, outre Apple et Qualcomm, Sony, Samsung Electronics, Pebble, Casio, Nike, Adidas, Epson et LG préparent eux-aussi de nouveaux gadgets high-tech portables pour 2014.

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous