Apple

Données personnelles d’Apple : le FBI dément, Antisec répond

Partage(s)

Ce mardi, Antisec (une branche d’Anonymous), annonçait avoir hacké plus de 12 millions de données personnelles de clients Apple. Comme vous le savez probablement, ce fichier aurait été dérobé sur un ordinateur d’un du FBI.

Le Federal Bureau of Investigation à démenti cette information dans un communiqué officiel : « Le FBI est au courant des rapports publiés alléguant qu’un ordinateur portable du FBI a été piraté et des UDID d’Apple volées et rendues publiques . Il n’existe à l’heure actuelle aucune preuve indiquant qu’un ordinateur portable du FBI ait été piraté ou que le FBI ait demandé ou obtenu ces données ». S’en est suivi un second message via le compte Twitter du FBI : « Nous n’avons jamais eu les informations en question. C’est totalement faux ! ».

Le réponse ne s’est pas faite attendre, puisque le groupe de hackers a répondu via le compte Twitter @AnonymousIRC : « Avant de trop nier les faits, gardez à l’esprit qu’il nous reste encore 3 To de données à analyser. Nous n’avons même pas encore commencé ».

De plus, Antisec déclarent dans un second tweet que les appareils figurant dans la liste dérobée pourraient avoir en commun une même application, ce qui porterait à croire que les données auraient récupérées via une application volontairement nuisible…

Reste à savoir si cette application (fort probablement native sur iOS) a été volontairement vérolée par Apple en accord avec FBI ou non…
Ce qui est certain, c’est que nous ne sommes pas au bout de nos surprises…
Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous