iOS & Firmwares

L’histoire du jailbreak

Partage(s)

Vous êtes nombreux (si ce n’est pas tous) parmi les lecteurs de Worldissmall à posséder des iDevices jailbreakés. Mais connaissez-vous tous l’historique de la confrontation entre les développeurs et Apple ?

C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui un petit historique du Jailbreak, puis dans un prochain article, nous nous attarderons sur ce que sont devenus les grands acteurs de la scène du Jailbreak.

Jailbreeak-2

Mais tout d’abord, avant l’Histoire, faisons un peu le point sur ce qu’est le jailbreak. Il existe trois types de jailbreak :

  • Tethered : Toutes les fonctionnalités sont accessibles mais il faut jailbreaker à nouveau son iDevice pour le rallumer.
  • Semi-Tethered : L’iDevice peut redémarrer seul mais certaines fonctionnalités peuvent ne plus être accessibles à la suite du redémarrage.
  • Untethered : Toutes les fonctionnalités sont accessibles et l’iDevice peut être redémarré normalement.

En 2007, Apple sort un objet révolutionnaire : l’iPhone ! L’iPhone n’en est alors qu’à ses balbutiements et n’est disponible qu’avec un seul opérateur par pays.

Une semaine après la sortie de l’iPhone aux Etats-Unis (29 juin 2007, ndlr), Jon Lech Johansen (développeur norvégien, ndlr) réussi à contourner la limitation d’Apple et AT&T en utilisant son iPhone avec un autre opérateur. C’est le premier exploit de la scène du jailbreak, qui ouvre la voie aux autres possibilités.

Ce n’est que plus tard, que Geohot (George Hotz, ndlr), alors âgé de 17ans achète un iPhone toujours bloqué sur AT&T et se rend compte qu’il ne peut pas s’en servir puisqu’il est abonné à T-Mobile.

N’étant pas décidé à changer d’opérateur, ou perdre son investissement, Geohot commence à démonter son iPhone, mais se rend compte que le plus simple et le plus économique serait de trouver une faille logicielle. Cela lui prendra plusieurs mois. Au milieu du mois d’août il réussi à trouver la parade avec l’aide d’autres hackers, mais la méthode est loin d’être simple. En effet, il faut ouvrir l’iPhone y apporter des modifications matériel, puis logiciel pour téléphoner avec son opérateur !

  • Pour les plus jeunes d’entre vous qui n’ont pas connu l’iOS 1.0, il faut faire une petite mise au point…

A l’époque, l’iPhone était très en avance sur son temps, grâce au multi-touch, Safari mobile, Mail, la messagerie vocale visuelle… Mais n’était absolument pas personnalisable (on ne pouvait même pas bouger les icônes !), ne comportait d’App Store,…

Très vite des hackers commencent à offrir des possibilités de personnalisations. Le seul problème est que ces personnalisations doivent-être faites via des lignes de commandes dans le terminal. Donc difficilement accessible au grand public !

Bien évidemment les hackers ont de suite voulu partager leur découverte avec le grand public, et l’ont fait grâce à iFuntastic, qui permettait de changer, sa sonnerie, bouger les icônes, et même son fond d’écran !

Bien sûr, tout ceci paraît désuet, mais surement pas pour ceux qui ont utilisé l’iPhone avec iOS 1.0 !

A cette époque, l’App Store n’existait toujours pas, et pour permettre au grand public d’installer les applications tierces qu’ils avaient développées, les développeurs lancèrent Installer.

Le 11 septembre 2007, iPhone SIM Free publie une méthode pour désimlocker son iPhone à seulement $99. Mais les hackers sont de preux chevaliers adeptes de la gratuité. Alors, dans la foulée de cette annonce la fameuse Dev Team, sort un desimlock gratuit.

Nous sommes toujours sur l’iPhone EDGE, toujours avec l’iOS 1.x (1.1.1 pour être précis, ndlr) et la Dev-team sort son premier outil de jailbreak, dans la même veine qu’iFuntastic Et ce n’est pas assez simple pour certains et c’est comme ça qu’est publié jailbreakme.com. Pour jailbreaker son iPhone il suffit alors de se rendre sur cette page depuis son iPhone et de slider comme pour déverrouiller !

Quatre jours avant l’annonce de l’App Store par Apple (en mars 2008, ndlr), Saurik fait une arrivée remarquée sur la scène du jailbreak, puisqu’il ne propose rien de moins qu’un gestionnaire de paquets similaire à Installer, je veux bien sur parler de Cydia ! On comprend mieux l’arrivée soudaine de l’App Store…

  • En juillet 2008

Apple sort l’iPhone 3G, il apporte de nombreuses nouveautés, mais pas encore assez au gout des développeurs et des geeks. En effet, à cette époque l’iPhone ne gère pas le multitâche, ni les accusés de réception, ni le copier-coller,… un mois après la sortie officielle, la Dev-Team sort PwnageTool 2.0 qui permet de jailbreaker l’iPhone 3G.

  • En juin 2009

Apple sort l’iPhone 3GS qui apporte peu de nouveautés, si ce n’est plus de rapidité et un appareil photo de meilleure qualité. Et seulement 15 jours après la sortie, Geohot sort Purplera1n qui va permettre de jailbreaker les iPhones 3G et les iPhones 3GS sous iOS 3.0. Lorsque Apple sort l’iOS 3.1 pour bloquer le jailbreak, Geohot sort quant à lui Blackra1n qui permet de jailbreak cet OS. Malheureusement pour les néo-acheteurs d’iPhone 3GS, il est livré avec iOS 3.1.3 alors Blackra1n ne jailbreak que jusqu’au 3.1.2 ! C’est Comex qui apportera la solution dénommée Spirit, 3 mois après !

Quand l’iPad est sorti, Geohot a l’outil pour le jailbreaker, mais ne l’offre pas au grand public, c’est à nouveau Comex qui va nous sortir de là avec une mise à jour de Spirit.

  • En juin 2010

Apple frappe un grand coup avec l’iPhone 4, qui est encore considéré par beaucoup comme l’aboutissement du Smartphone. Tournant sous iOS 4.0 il est très facilement ‘jailbreakable‘, puisqu’il suffit d’aller sur jailbreakme.com et le tour est joué ! Le jailbreak est tellement simple qu’il ne sera pas rare de voir des iPhones jailbreakés dans les magasins, y compris dans les Apple Store !

Pour contrer le jailbreak mais aussi pour combler cette faille béante qui fait beaucoup de tort à Apple, l’iOS est mis à jour en version 4.1. La Chronic Dev-Team prépare une version de Greenpois0n capable de jailbreaker l’iOS 4.1, mais Geohot sort Limera1n quelques heures seulement avant la publication de Greenpois0n. La faille de Geohot est basée sur le processeur et ne peut pas être comblée sans modification matérielle ! La Chronic Dev-Team, décide donc de repousser la sortie de son outil de jailbreak pour y intégrer Limera1n.

Quand l’iOS 4.2 sort , Redsn0w (l’outil de jailbreak de la Dev-Team) est mis à jour très rapidement, s’il permet la jailbreak de l’iOS 4.2 sur tous les iDevices, il faut se contenter d’un jailbreak tethered pour les nouveaux iPhones (3GS et 4) et il faudra attendre la mise à jour de Greenpois0n deux mois après la sortie de l’iOS 4.2.

  • Plus récemment

Apple a sorti l’iPad 2, l’iPhone 4S et l’iOS 5.0 autant de choses qui ont été compliqué à jailbreaker. Si tous les outils jailbreakaient les combinés les plus anciens tournant sur iOS 5.0, il a fallu se contenter d’un jailbreak tethered, et pas de jailbreak du tout pour l’iPhone 4S et l’iPad 2 pendant près de 3 mois.

La jailbreak de cet iOS n’avançant qu’a petits pas, une nouvelle équipe de hackers nommée PwnDevTeam fait sont apparition. Ce groupe de hackers ont sorti Ac1dsn0w, un outil de jailbreak rapide permettant le jailbreak tethered de cet iOS 5, mais à l’heure actuelle, l’outil n’a malheureusement pas subi d’évolution. A noter que la PnwDevTeam avait annoncé une grande nouveauté pour le un jailbreak futur : Un jailbreak OTA !

Et cette fois, la solution n’est pas venue des développeurs « habituels », c’est Pod2G, un hacker français, qui a délivré la solution pour le jailbreak untethered de l’iOS 5.0.1 pour les iDevices antérieures à l’iPad 2, avec Corona (tweak à télécharger sur Cydia). Par la suite la Dev Team et iH8sn0w ont mis à jour leurs outils (respectivement Redsn0w et Sn0wbreeze).

Près d’un mois après, Absinthe sortait pour permettre le jailbreak untethered des iDevices équipés de processeur A5.

 

Le nouvel Ipad est sorti mais on ne peut pas le jailbreaker .

Aprés l’IOS 5.1 est sorti , encore une fois Pod2G va trouver les failles pour le jailbreaker mais il garda les failles pour le prochain IOS , l’IOS 5.1.1 , apres ils sortirent absinthe 2.0 qui a permis de jailbreaker l’IOS 5.1.1 pour puce A4 et A5 de façon Untethered.

Par la suite la Dev Team et iH8sn0w ont mis à jour leurs outils (respectivement Redsn0w et Sn0wbreeze).

A ce jour, presque tous les iDevices et tous les iOS sont jailbreakables de façon untethered (IOS 5.1 n’est pas jailbreakable , mais pod2G a la solution ).

Donc remercions tous les développeurs qui nous proposent leurs solutions gratuitement, je pense bien sur à :

  • Comex
  • La Chronic Dev-Team
  • La Dev-Team
  • Geohot
  • iH8sn0w
  • Saurik
  • Pod2G
Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous